• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 11 316 fois

Fabriquer un câble USB/série à partir du câble Nikon

 

 

Utilisez cette information à votre propre risque…

L’appareil-photo de Nikon Coolpix E990 a un port de communications intégré qui supporte l’USB et les raccordements RS-232  mais l’appareil-photo est fourni avec seulement un câble d’USB.  J’ai décidé de construire mon propre câble. Le connecteur sur l’extrémité d’appareil-photo du câble d’USB semble être une partie faite sur mesure. Cependant, le connecteur a 8 broches installées alors qu’un câble d’USB en a besoin seulement de 4. Le câble d’USB lui-même est fait par LTK. Voici l’information suivante sur l’isolation :

AWM E148000 STYLE 20276 80C VW-1 LTK FULLY-RATED-SPEED USB(SHIELDED) 28AWGX1P+28AWGX2C

impliquant que c’est un câble 4-wire avec 1 paire croisée et deux autres conducteurs. Ainsi les 4 broches restantes sont libres et représentent en effet les raccordements pour un câble série. Ce page Web documente le projet de convertir le câble fourni USB en câble à deux utilisations USB/série. NOTE IMPORTANTE : Ce projet exige le travail sur un connecteur très dense avec le fil très fin. Soyez certain que ce projet est dans vos cordes avant la coupure vers le haut de votre câble ; Jetez un coup d’oeil aux images et comparez-les à votre câble UC-E1 pour orienter le connecteur.

 

Une des raisons d’essayer cette modification en premier lieu, est qu’un certain nombre de logiciels ont été ou sont écrits à pour commander les Coolpix par l’intermédiaire de l’USB et du port série. photopc et sa description

Le groupe de gPhoto.org est également au travail et gPhoto2 a été écrit et supportent beaucoup d’APN.

Les versions en cours de mes diagrammes, les schémas 1 et 2, peuvent être trouvées ici, près du fond de cette page.

 

La 1ère chose est ouvrir l’extrémité du cable fourni par Nikon l’appareil-photo-extrémité du câble appareil-photo-à-Camera-to-USB Nikon-fourni. La coquille en plastique externe (couverture) du connecteur est séparé du connecteur et du fil intérieurs ainsi il est possible de couper  la couverture en découpant  soigneusement le long d’un côté (voyez l’image au dessus de cette page)
Une fois que l’ouverture est terminée, la protection en plastique externe peut être enlevée (elle semble être en plastique injecté couvrant les fils et les étiquettes de soudure du connecteur). Cette couche en plastique intérieure doit être soigneusement enlevée.

 

Quelque outil que vous emploierez pour éliminer le plastique, soyez patient et assurez-vous que le tranchant de l’outil est très pointu.

Par un travail lent sur ce plastique injecté avec un couteau de X-acto et cutters, je peux par la suite libérer le connecteur  à l’intérieur. J’ai également dessoudé les fils une fois que j’avais enlevé assez de matière pour accéder aux points de soudure. Faire ceci vous permet plus facilement d’enlever le plastique injecté restant sans devoir s’inquiéter d’endommager les points de soudure ou le câblage. Si vous allez faire un câble simple en « Y » en ajoutant le fil à la configuration existante alors vous pouvez  laisser les fils existants USB soudés au connecteur, mais vous devrez être certain qu’aucun câblage n’ait été endommagé pendant l’enlèvement du plastique.
Cependant, le propos ici est de faire un câble de multi-segment ainsi tous les fils doivent être enlevés du connecteur côté appareil-photo. Comme les images montrent, le connecteur a 8 points de soudure, 4 pour l’USB et 4 pour la communication série.

 

Une fois que tout le plastique supplémentaire est éliminé et les fils sont dessoudés, la reconstruction peut commencer. Il est important de noter ici que la liaison série inclut un raccordement électrique entre 2 des broches sur le connecteur de la communication de l’appareil-photo. C’est de cette manière l’appareil-photo semble identifier la jonction au cable série. En construisant ce câble à deux fonctions, il y a la nécessité de s’assurer que seulement un type de raccordement de communication est fait à la fois. C’est la raison principale pour laquelle j’ai décidé de faire un câble multi-segment au lieu d’un câble d’une seule pièce avec un commutateur. J’ai choisi les connecteurs DIN-8 miniatures pour joindre les moitiés de segment ensemble.
Il y a deux diagrammes en bas de cette page qui conportentt toutes les informations et schémas de circuit requis pour faire un câble de multi-segment. Les articles suivants sont nécessaires pour faire ce câble  :

  • le connecteur d’appareil-photo juste enlevé
  • le reste du câble USB de Nikon
  • un (1) prise mini DIN 8
     (douilles femelle)
  • deux (2) prise mini DIN 8
     (broches mâles)
  • une longueur de câble protégé avec au moins 8 conducteurs
  • un (1) prise DB-9
     (douilles femelles)
  • pince à dénuder, fer à souder etc…

 

Numéros d’article DIN-8 miniatures

Pile de CUI

Digi-Clef

réceptacle
MD-80J
CP-2180-ND

prise
MD-80
CP-2080-ND

 

L’image du côté gauche montre un exemple semblable à la pièce de la pile MD-80J de CUI, le kit intégré miniature du réceptacle DIN-8. La partie joignante, semblable à la prise MD-80, est montrée dans l’image ci-dessous, du côté droit, déjà relié au segment périodique de câble.
Le dessin 1 (voyez également ci-dessous) montre les points de soudure pour les broches du connecteur côté appareil-photo, le cablage pour l’USB du cable Nikon et des câbles séries et le brochage . Notez que ma numérotation des broches du connecteur 8 de l’appareil-photo est entièrement arbitraire et est fournie seulement car une référence de construction. Le dessin  2 (voyez également ci-dessous) représente les schémas de circuit pour  chacun des 3 nouveaux segments de câble. Comme montré dans l’image au-dessus , du côté droit, le nouveau câble est doté d’ un segment appareil-photo, un segment série et un segment USB

 

Le segment série inclut un raccordement entre les bornes 2 et 5 du connecteur de l’appareil-photo ; ce raccordement forme un circuit qui indique à l’appareil-photo qu’il a un câble série relié à son port de communications. C’est également pourquoi l’USB et les liaisons série doivent être employés séparément. Pour fignoler je dois mentionner que le câblage inclut l’armature qui est reliée aux enveloppes de connecteur en métal à chaque extrémité de l’USB et des câbles série. Le cable USB inclut un clinquant ? (foil), une tresse et un fil de masse. Le fil de masse est attaché à l’étiquette au socle sur le connecteur ; la tresse et le clinquant sont coupés. Le fil que j’ai employé pour l’appareil-photo et les segments série incluait le clinquant et le fil de masse mais aucune tresse.

 

Comme montré au dessin 2, le segment de l’appareil-photo a le connecteur d’appareil-photo  Nikon sur une extrémité et la prise mini  DIN 8 (femelle) de l’autre ; le segment série a une mini fiche DIN 8 (male) sur une extrémité et une douille DB-9 de l’autre ; le segment USB a une mini prise DIN 8 sur une extrémité et le connecteur du cable USB  Nikon de l’autre.
Afin de rendre le câblage facile à suivre, j’ai choisi de câbler le réceptacle du segment DIN 8 de l’appareil-photo d’après ma numérotation arbitraire sur le connecteur d’appareil-photo (montré dans schéma1). Ainsi la borne 1 sur le connecteur de l’appareil-photo est câblée pour borne 1 sur le réceptacle DIN-8 ; borne 2 à la borne 2 etc… Le segment de l’appareil-photo a tous les 8 fils (plus le shield/ground) tandis que le segment série utilise les bornes 2.3.4 et 5 et le segment USB utilise les bornes 1.6.7 et 8 sur les prises DIN 8.

NOTEZ que les diagrammes des connecteurs comme ils apparaîtraient aux extrémités à la sortie, pas du côté du câblage. Les connecteurs en outre de réceptacle et de prise apparaîtront comme images de miroir de l’un l’autre (renversé.)
Je serais intéressé par tous les commentaires au sujet de la disposition que j’ai employée pour ces diagrammes comme n’importe quelle partie de ces informations fournies ; les suggestions pour les rendre plus claires et plus faciles à suivre en sont bienvenues.

J’ai maintenant fait l’essai initial avec cette nouvelle installation de câble. Utilisant un ordinateur portatif je peux obtenir du ~84kbps avec mon cable série et le ~2Mbps avec la partie USB. NikonView 3.0 et 3.11 étaient des deux utilisés pour les essais série et le photopc et CPIX tous les deux ont été employés pour les essais USB. Pour aucune raison connue ni l’une ni l’autre version de NikonView ne fonctionne avec le raccordement USB.

Il faudrait que je  trouve un certain meilleur fil , en particulier pour le segment d’appareil-photo et je devrai regarder une méthode plus permanente pour refermer la coquille de connecteur d’appareil-photo

2 commentaires

  1. photo pour fabriquer un cable data de iris

  2. je cherche un fil de 6 pieds mini din8 (male) vers usb pour rendre mon portable (Toshiba Satellite P200-vista home-duo core) capable de jouer du midi file..

    j’ai acheté un câble usb/midi et rien ne se passe au niveau de mon Roland Souns Canvas (SC88)…le seul moyen de faire modifier et reconnaître les sons envoyés par mon portable vers le sound canvas est de passer par la prise mini-din8receptacle (en sélectionnant « computer » à l’arrière du sc8)

    vous est-il possible de faire un tel fil car la musique midi me manque, je compose beaucoup de mélodies là dessus si vous ne faites pas ce genre de fil, qui dans le monde peut le faire??

    c’est très urgent

    merci

Laisser un commentaire