• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 938 fois

Manuel de IMerge

IMerge – par Jon Grove jgroveuk@yahoo.co.uk

(Traduction libre de Robert Mauran autorisée par Jon Grove)

Au sujet de iMerge

IMerge est un programme qui permet à des images multiples d'être placées sur une grande surface virtuelle, et chargé de produire une grande image composée simple, ou mosaïque. Dans les régions où les images multiples se recouvrent, le résultat est une moyenne de toutes les images de contribution – ceci a l'effet d'améliorer le rapport de signal/bruit. Il est possible à la main d’adoucir les bords des images afin d'éviter des frontières trop évidentes et il est également possible d'ajuster l’exposition de chaque image afin de produire la meilleure lisibilité avec d'autres images. Une fois qu'une mosaïque a été arrangée, iMerge permet d’ajuster les niveaux globaux d'exposition en utilisant un outil d’ajustement d'histogramme flexible.

Caractéristiques principales

· Travaille à partir de fichiers BMP, FIT ou AVI

· Glisser / coller ou boite de dialogue pour choisir les fichiers à traiter

· Alignement manuel ou automatique d'image, à moins de 1/16 de Pixel

· Ajustement manuel ou automatique d’exposition

· RVB ou mode (plus rapide) Monochrome, sélectionnable à tout moment

· Outil d'ajustement flexible d'histogramme

· Changement du pas des images

· Sauver le résultat comme dossier de BMP (RVB ou B/W) ou FIT (16 ou 32 bit B/W)

· Sauver et charger des projets de type IMP

Démarrage d’ iMerge

Quand démarre iMerge on vois une surface noire. C'est le secteur sur lequel des images peuvent être arrangées pour former votre mosaïque.
 

Importation d’images

Pour importer une image, employer l’option de menu àFile File liste pour ouvrir la boite de dialogue. Presser le bouton « Import » et choisir un ou plusieurs fichiers de type BMP, FIT ou AVI. Tous les fichiers choisis apparaissent triés dans de la boite de dialogue. Les fichiers AVI seront décomposés pour montrer une vue séparée de chaque image de l'AVI, avec la première image dans un écran de "prévisualisation".

Le choix des fichiers dans la boite de sélection montrera une prévision de l'image dans la boite de dialogue – on peut employer ceci pour décider quelle image d'un AVI on veux inclure dans la mosaïque. Noter que la taille de la boite de dialogue est redimensionnable, ainsi on peut agrandir la taille de l’écran de prévisualisation.

Tous les articles de la vue de sélection qui apparaissent dans "prévisualisation" sont également montrés sur l’écran. Si on double-clic un article, il basculera entre "prévisualisation" (permis, coché) et normal (neutralisé, non coché), et sera simultanément montré ou caché sur la surface de travail. Le choix d'un article permis montrera un rectangle jaune autour de sa surface.

On peut également importer des images en les glissant du gestionnaire de Windows, ou en cliquetant le bouton d'Import d'Image, ou par Ctrl+I.

On peut enlever l'image choisie de la mosaïque en pressant sur « Del » ou le bouton « Delete » du menu. Si l'image est une image d'AVI elle sera hors sélection. Si c'est un dossier d'image il sera enlevé de la liste.

Déplacement et Alignement d’Images

Une fois que l’on a une image ou deux sur la surface de travail, on peut en choisir une et la cadrer en traînant autour avec la souris. Déplacer une image de sorte qu'elle ne recouvre aucun autre, puis traîner des autres de sorte qu'elles recouvrent en partie la première, avec les zones correspondantes pour un alignement approché. Choisir maintenant un secteur dans le chevauchement avec une quantité raisonnable de contraste (par exemple le secteur d’un cratère

dans une image lunaire) et cliquer avec le bouton droit de la souris. IMerge devrait localiser la zone correspondante dans l'image fondamentale, et aligner l'image choisie avec elle. Si l'alignement échoue, essayer d'obtenir un meilleur chevauchement de façon manuelle avant de cliquer avec le bouton droit de la souris, ou le cliquer dans un secteur plus contrasté. On peut maintenant continuer à ajouter des images de cette façon, accumulant une grande mosaïque.

iMerge peut aligner des images écartées des dispositifs tels que des cratères, ou employer les centres des étoiles. On peut changer entre les deux modes d'option : «View »  «Auto-aligne ».

Après avoir aligné une image, on peut vouloir vérifier qu'elle est alignée correctement. On peut faire ceci en cliquant le bouton « Hide » ou en pressant « espace ». L'image sera cachée jusqu'à ce qu’on répète la commande Hide ou si on passe à une autre opération quand elle réapparaîtra. Ceci permet de déterminer rapidement si l'alignement est précis ou pas. L'image courante est toujours donnée avec un poids plus élevé que la normale dans la mosaïque, ce qui permet de repérer des déviations d'alignement même lorsqu'un grand nombre d'images se recouvre. Si on repère un secteur mauvais on peut faire un cycle de toutes les images qui contribuent à cet endroit tout en maintenant « Ctrl » à plusieurs reprises et cliquer avec le bouton droit de la souris le secteur mauvais. L'image mauvaise sera sélectionnée et ainsi aura un poids plus élevé, jusqu’au moment où on pourra l'ajuster sur un endroit correct.

Changement de pas (Feathering)

On peut noter que les bords des images sont quelque peu intrusifs dans la mosaïque. IMerge peut aider à cacher ces bords en faisant varier le pas de recouvrement – employer l’option àde View le Feathering. L'option de View à Settings permet de configurer le changement de pas avec plus de précision, on peut choisir une frontière qui est équilibrée entre chaque image (utile si les bords contiennent fréquemment des artéfacts) et on peut faire varier le pas sur la zone présente.

Ajustement De l'Exposition

Si vos images changent légèrement dans l’exposition, on peut se servir de iMerge pour ajuster automatiquement l’exposition pendant l'alignant d’une image – vérifier simplement l’option àdu menu de View Autobrighten . On peut manuellement ajuster l’exposition d'une image choisie en maintenant la touche MAJ. Et puis en cliquant dans l'image et en traînant vers le haut ou vers le bas. Alternativement, ouvrir la boite de dialogue du fichier et choisir File List – on pourra alors éditer manuellement l’exposition et la position d'une image.

Zoom

On peut zoomer dans et hors de l'image en utilisant la roulette de souris si on a une, ou option àdu menu du Zoom du Viewer et utiliser les boutons de Zoom.

Quand on est zoomé dedans, on constatera que l’on peut placer une image avec une précision plus fine. iMerge tient des positions d'image sur 1/16 de pixel le plus proche. On peut décaler l'image choisie avec les clés de curseur , chaque pression se déplacera par un Pixel entier. Si on maintien la touche de Ctrl tout en se déplaçant avec les clefs de curseur, on peut déplacer l'image par des incréments de 1/16 de Pixel.

Travailler avec de grandes mosaïques

En travaillant à une grande mosaïque on peut vouloir déplacer l’image entière sur de l'écran. On peut faire ceci en employant le dispositif de zoom pour zoomer dehors et puis pour zoomer dedans sur la zone qui nous intéresse, ou en employant l’ascenseur pour déplacer la surface autour, ou on peut maintenir la touche « Ctrl » tout en traînant la surface. Ceci déplacera la mosaïque entière plutôt que l'image courante.

Couleur contre Monochrome

iMerge peut travailler avec des images couleurs ou monochromes. Le travaille en couleurs a besoin d'approximativement trois fois plus de traitement et trois fois plus de stockage qu’en monochrome ainsi on peut préférer créer la mosaïque en mode monochrome et de commuter seulement à la couleur une fois que tout est prêt. On peut commuter entre les modes en utilisant l’option àdu menu de View Monochrome.

Ajustement d'histogramme

Quand on a créé une mosaïque on peut ajuster son aspect avec « Histogram » de la boite de dialogue àde View '. Ceci permet de placer les valeurs noires et blanches des Pixesl (éditer les valeurs et cliquer sur « Apply Stretch » 'pour les valider). On peut également commander la courbe de réponse du graphique d'histogramme. Cliquer avec le bouton gauche de la souris sur la courbe pour produire un nouveau point de commande, et le déplacer. Libérer le bouton de souris mettra à jour l'affichage de surface avec le nouvel histogramme. Cliquer avec le bouton droit de la souris un point de commande le supprimera, excepté les premiers et derniers points. Jusqu'à huit points peuvent être présents sur la courbe. On peut employer le « enable » à la boîte de contrôle afin de comparer les images et sans appliquer la modification à l'histogramme.

L'ajustement de l'histogramme dans iMerge est préférable pour sauvegarder en BMP et permettre l'ajustement avec un autre logiciel de traitement d’image couleur. Les valeurs introduites dans le graphique d'histogramme sont les moyennes de plusieurs valeurs et ne sont pas nécessairement des nombres entiers, l'augmentation de ces valeurs aura comme conséquence moins de quantification d'éclat que si l'image est sauvée en BMP puis rééchantillonée ensuite. (NDR : il est préférable de finir le traitement des niveaux avec son logiciel préféré)

Sauvegarde et Chargement

À tout moment on peut sauver son travail comme fichier-projet, avec une extension .IMP, en utilisant l’option àSauver File Project. Ceci contient les références de toutes les images sources, plutôt que les images elles-mêmes, et ainsi c’est relativement compact. Cependant si les images sources sont plus tard déplacées ou supprimées, le projet ne pourra pas se charger correctement.

On peut également sauver la surface de travail comme image BMP, monochrome ou couleur, en utilisant ` File àSauver Image '. L'image aura tout son tracé d'histogramme. Si le niveau de zoom est quelque chose autre que 1:1 quand on sauve, iMerge demandera si on veut que l'image zoomée soit sauvée ou une version non zoomé. Si on choisi de sauver en image FIT, les valeurs d'exposition seront mesurées jusqu'à un niveau approprié pour le format choisi. Se rappeler que la surface entière est sauvée, pas simplement la partie évidente – ainsi si on sauve avec un niveau élevé de zoom on peut créer un dossier très grand.

On peut également charger un projet en glissant un dossier d'IMP de Windows Explorer. En conclusion, on peut configurer Windows pour ouvrir automatiquement iMerge quand on double-clic un dossier de IMP.

Liens

http://www.geocities.com/jgroveuk/iMerge.html

mailto:jgroveuk@yahoo.co.uk

mailto:robert.mauran@wanadoo.fr

Laisser un commentaire