• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 10 798 fois

Tutorial PHD Guiding

J’ai été agréablement surpris par la facilité d’utilisation de PHD Guiding.

4 actions suffisent pour autoguider efficacement

Installation

La dernière version a été postée sur ce blog ICI.

J’ai installé donc la version 1.6.3 (la dernière pré release).

Rien de spécial, juste exécuter le setup.

Cochez cette case et l’icône se placera automatiquement sur le bureau.

Réglage de la caméra d’autoguidage

Cliquez déjà sur l’icône de l’appareil photo pour choisir le type de caméra d’autoguidage.

Dans mon cas, j’ai choisi caméra longue pose série/parallèle (j’ai une Toucam SC3)

Une fois la webcam choisie et reconnue (il faudra indiquer la résolution d’acquisition), cliquez sur Cam Dialog pour choisir le nombre d’images.

Pour la longue pose, il faut choisir 5 images/seconde

et 1/25 de vitesse d’obturation.

Pour finir, cliquez sur le cerveau et réglez le port com de la webcam. 

La webcam est alors active.

Réglage de la monture

Cliquez sur l’icône représentant une lunette

J’ai choisi ASCOM pour Pic-astro.

J’ai ensuite ce message mais ne pas en tenir compte

Si avant, j’utilisais Cartes du Ciel juste avant, j’ai un autre message d’erreur et je dois couper et rebrancher le pic-astro pour réinitialiser les ports COM.

Le guidage

A partir de cette étape, tout devient très simple.

Cliquez sur l’icône LOOP (la flèche bleue arrondie) puis STOP pour afficher juste une image de la webcam.

Cliquez alors sur l’étoile guide, un carré vert s’affichera.

L’étape suivante est la calibrage qui se fera automatiquement à chaque nouveau guidage si cette option est activée.

Le logiciel va alors calibrer la monture pendant la durée que vous aurez entrée (plus long pour les courtes focales et plus court pour les longues focales)

Le calibrage se fera dans les deux directions sans intervention de l’utilisateur en cliquant sur cette icône.

Une fois terminé et sans action de votre part, l’autoguidage commencera et sera matérialisé par deux axes verts et un carré orange.

Les corrections effectuées s’affichent au ba
s de l’écran.

Si l’image devient trop faible ou que l’étoile guide est perdue, un bandeau rouge s’affichera.

 Lorsque que vous voulez arrêter l’autoguidage cliquez simplement sur le panneau STOP.

Trois mires de guidage sont disponibles également.

Pour résumer, c’est on ne peut plus simple:

1: choix de l’autoguideur, réglage du port com et des paramètres de vitesse et d’images de l’autoguideur

2: choix de la monture

3: cliquer sur la flèche arrondie puis sur STOP puis sur l’étoile guide

4: cliquer sur la cible pour calibrer et autoguider

Voici un essai sans rien changer du paramétrage d’origine

200 s en bining 1×1 à 100%

Les étoiles sont légérement étirées.

J’ai alors modifié le paramètre min. motion de 0,25, je suis passé à 0,10 et j’ai triplé le temps de calibrage en passant de 500 ms à 1500 ms.

Les étoiles sont moins étirées et le guidage est de la même qualité qu’avec Guidemaster. 

PHD Guiding est une bonne alternative à Guidemaster ou à Guidedog.

De plus, les mises à jour de PHD Guidin sont beaucoup plus fréquentes que celles de Guidemaster et PHD Guiging arrête le guidage en cas de perte d’étoile guide, chose que Guidemaster ne fait pas encore. Testé ce soir avec de nombreux passages nuageux et des nuages persistants.

3 commentaires

  1. il me manque les pilote ascom comment les intaller et ou merci

  2. bjr j arrive pas a connecte le telescope avec pic astro et ascom merci

Laisser un commentaire