• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 848 fois

Tutorial Guidemaster de B.Bayle

Je me permets de « cloner » sa page sur Guidemaster afin d’enrichir et centraliser les infos sur Guidemaster.

J’espère qu’il ne m’en voudra pas (sinon, je l’enleverai) car le chemin affiche temp donc elle est sûrement destinée à être effacée et cela serait dommage car l’explication est vraiment intéressante.

Voici donc la page clonée:

C’est pas du tout un cours magistral, j’en suis incapable :-)

simplement un extrait de ce que je m’étais écrit après pas mal de Test de Guidage

dès que j’ai du temps je fais une page complete

Préparation ,Mise à Niveau ,en STATION & Equilibrage

  1. Positionner la Monture ou sa platine de fixation avec une planéité parfaite, utilisation de 2 Niveaux à 90° . Tout le matériel qui sera utilisé est en place .
  2. Equilibrage / Déséquilibrage de la monture

Pour ma part, je réalise un équilibrage parfait , pourquoi ? , parce que simplement ,

une GPDX c’est pas une Paramount au niveau charge de poids , et une C8 ou + ,

quand on ajoute le poids d’une lunette , plus éventuellement un Apn , c’est presque

de la surcharge. Plus tard , avec l’expérience, suivant le comportement de l’ensemble .

Il est possible qu’un léger déséquilibrage affine la qualité du Guidage

-Barre de contre poids a l’Est => surcharger la barre

-Barre de contre poids a l’Ouest => alléger la barre

  1. Mise en Station , la plus parfaite possible au viseur Polaire , puis pour les puristes on peut affiner avec un King d’Astrosnap par exemple, sur une GPDX
  2. Pour certaines raquettes GoTo, positionnement 2 / 3 étoiles .
  3. Lancer le suivi de la monture .
  4. Ouvrir le logiciel d’acquisition sans activer quoi que ce soit .
  5. Positionner le tube d’acquisition sur un champ d’étoiles comportant une étoile de bonne magnitude 3 / 4 ( c’est plus facile pour commencer )
  6. Positionner la lunette guide sur la même Etoile .

REGLAGE -> OPTIONS : – ECRAN CONFIGURATION TELESCOPE

  • Choisir l’interface de guidage & indiquer le N° de Port Série
  • Cocher Corrections AD/DEC simultanées
  • Cocher Pas de compensation de jeu ( Backlash)
  • Cocher Activer AD et Activer DEC.
  • Ne pas Cocher activer Détection du Jeu en Dec

Important !! , mettre au minimum 20S , 20000ms dans les durées de Calibration , avec les 5000ms d’origine, ça ne fonctionne pas , pas assez de nombre de pixels de déplacement .

REGLAGE -> OPTIONS : – LUNETTE GUIDE

  • Saisir la FOCALE réelle de l’ instrument guide 
  • Erreur Maxi sans Corrections en DEC & AD , 1 arc/sec paraît être une bonne valeur .
  • Les autres valeurs d’origines .
  • Cocher Démarrer le guidage immédiatement .

REGLAGE -> OPTIONS : – CAMERA DE GUIDAGE

TEST DE LA CONNEXION et Positionnement de la Webcam

– Après le choix de la cam, webcam de guidage et les règlages de luminosité,

centrer à peu pres l’étoile au milieu de l’écran , pour s’aider , faire un clic droit sur la fenêtre de visualisation pour faire apparaître un réticule a 90°.

– A LA RAQUETTE VIRTUELLE , effectuer des Tests de Déplacement par les Touches N S E O .

– Positionnement de la Webcam , Cam de Guidage , le but de la manip est que sur une des 2 positions Est & Ouest , l’appuie sur les Touches de Directions, se fassent dans le bon sens . Faire la manip à l’EST par exemple .

Faire tourner la webcam dans le Porte Oculaire jusqu’à ce qu’un déplacement par appui sur par exemple E (Est) face déplacer l’Etoile à Gauche et de façon parallèle au reticule de la fenêtre, vérifier également en N / S .

  • A ce moment là, les cases INVersion RA / DEC ne sont pas cochés

L’Auteur indique que l’orientation de la webcam n’est pas nécessaire , mais après multe tests , chez moi cela fonctionne mieux en procédant de cette façon d’ailleurs recommandée dans d’autres softs .

CALIBRATION DES MOTEURS :

LANCER LA CALIBRATION en ayant la bonne Vitesse de Guidage sur le bon Setup de la raquette de l’ordre de 0.5 / 0.6X la vitesse sidérale .

Choisir Etoile Manuellement, le Système va déplacer l’étoile dans toutes les directions , certaines plusieurs fois , il suffit de regarder et d’attendre…qu’un nouvel écran apparaisse.

Un nouvel écran apparaît, il suffit de valider pour SAUVER les valeurs de Calibration des Moteurs.

** Ne pas s’inquiéter du Message « erreur Dec supérieur à » , ……c’est une GPDX…….

Et ça n’a pas d’incidence pour la suite .

La Calibration est terminée .

* une bonne astuce, c’est de repérer le positionnement de la webcam sur le

porte-oculaire , cela permet après la 1ere calibration obligatoire de ne plus recalibrer

pour les soirées futures .

AUTOGUIDAGE

Vitesse de Guidage : le dernier Parametre

Voila ce que ma petite expérience peut vous dire , dans les conditions évoquées , un guidage jusqu’a 5mn de pose ne produit aucun déchets , simplement , ma pollution lumineuse et les lampadaires a boules de mon lotissement ne me permettent pas de poser plus de 3mn.. ce qui est largement suffisant .

au niveau de l’agressivité en DEC et RA je suis proche de 60 % sur les deux , honnêtement , j’ai testé a 30 , 40 % , ça ne change pas grand chose chez moi .
Par contre, ce que j’ai trouvé important , c’est de jouer sur la fréquence des corrections , suivant qu’il y a de la Turbu, et cela peut même aider sur une étoile guide un peu faible,
c’est dans « Additionner les Images » au dessus de la raquette virtuelle .

Bernard BAYLE

source

Laisser un commentaire