• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 440 fois

Premières lumières nocturnes pour la Scopos

J’ai absolument voulu tester ma nouvelle lunette hier soir.

Malheureusement, la Lune et surtout la brume et les nuages m’ont empêché de réaliser de bonnes images.

Néanmoins, j’ai pu me faire une idée du champ obtenu et de la coma.

Premier essai: M42 avec beaucoup beaucoup de brume.

2 images de 300s

image

Deuxième essai: La région de la tête de cheval.

6 images de 300s en Halpha et toujours de la brume.

image

Troisième essai: La Rosette juste avant que les nuages terminent la soirée

4 images de 400s en Halpha – En drizzle sous Iris

La coma est bien visible sans doute due au réducteur mais je pense qu’un traitement approprié pourra notablement la réduire.

rosette2

2 commentaires

  1. NOn pas poids ni la mobilité mais essentiellement la focale courte (donc le champ plus grand)
    Cela plusieurs années que j’enrage par exemple de ne pas pouvoir faire les pléiades dans le même champ.
    Ce sera chose faite

  2. Yo ;-)
    Pour quelle raison tu as choisis la Scopos et non une 80ED ? le poid ? la mobilité ?

    jm

Laisser un commentaire