• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 220 fois

Mise à jour : C2A 2.0.24

Ca y est une nouvelle version de C2A vient de sortir, ce logiciel de cartographie qui fonctionne avec Pic-Astro.

Cette version apporte son lot de nouveautés dont en voici l’essentiel.

image

  • Ajout du catalogue Hipparcos pris en compte nativement dans C2A (téléchargeable sur le site Web de C2A dans la page Catalogues).
  • Ajout d’un outil de visualisation des positions écliptiques des planètes, astéroïdes et comètes (menu Outils).
  • Modification pour que C2A puisse être lancé directement par un plugin intégré dans la logiciel OccultWatcher.
  • Correction d’un problème dans la requête sur le catalogue USNO-B1.0 (le format de la requête VizieR a changé).
  • Possibilité de modifier la taille du texte dans la zone d’information des images utilisateur.
  • Définition de lieux d’observation utilisateur accessibles par des raccourcis clavier (fichier User.loc à ajouter dans le répertoire d’installation).
  • Tous les fichiers temporaires et utilisateurs sont maintenant stockés dans un répertoire utilisateur afin de mieux prendre en compte les contraintes de Windows Vista.

 

Occult Watcher est un logiciel qui permet de gérer et de visualiser facilement les prévisions d’occultation d’étoiles par des astéroïdes. Un « Add-in » est disponible pour lancer directement C2A depuis Occult Watcher et afficher une carte de champ de l’évènement à l’instant de l’occultation. Les catalogues souvent utilisées dans le cadre de ces occultations sont les catalogues Hipparcos et UCAC2. Il faut donc en disposer pour afficher correctement les cartes de champ (voir la page Catalogues pour télécharger le catalogue Hipparcos et la page Outils pour obtenir le compilateur du catalogue UCAC2).

 

Pour mémoire, les infos sur le logiciel sont ici

 

Télécharger C2A 2.0.24 (31 téléchargements) – 11,42 mo

 

source

Laisser un commentaire