• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 2 867 fois

Monter un comparateur sur un instrument

Cet instrument permet de repérer une position de mise au point très rapidement.

Voilà l’appareil que je devrais bien acquérir car je dois rentrer mon porte-oculaire de 5/100 (à la louche) par degré de moins de température.

Je vous présente divers montages de comparateurs sur des instruments différents et variés (fil de discussion sur Astrosurf) qui pourront nous donner des idées pour en adapter un sur nos instruments.

Où en trouver ?

On peut en trouver chez Conrad ou bien ICI ou encore ICI ou enfin sur EBay

Cela me paraît intéressant de centraliser et pérenniser ces images si les sites disparaissaient.

Merci à Epsi et aux autres (Astrild, 3R, Franz, Keter …)

Les montages

cliquez sur les images pour les agrandir

image imageimageimage

Un bout de bois, un coup de scie cloche, deux boulons, un morceau de cornière d’aluminium

Sur 80ED et autres lunettes

 image imageimage

  

image image image

image image image

image  imageimage

Le collier est fabriqué à partir d’une rondelle de tube chauffage dn 80×89 et percé puis taraudé à 120° pour les vis de fixation.

image

L’auteur a fixé sur le support du chercheur une règle en plexiglass percée pour recevoir le comparateur au bout.
Attention il faut laisser un jeu très faible et ne pas serrer à fond le comparateur sur son support de manière à ce qu’il puisse s’incliner un peu.

 

 

 

 

Sur Takahashi

 image image image imageimage image

Sur Newton

 image image image image

.

source

2 commentaires

  1. Ha non, pas de numérique, une bonne vieille aiguille. Pas de panne de pile, pas d’écran qui lache…

  2. J’ai vu sur le net que certains faisaient le même genre de bricolage avec un pied à coulisse numérique !
    Une idée à creuser, pour ceux qui sont allergiques aux cadrans à aiguille…

    A

    Jacques

Laisser un commentaire