• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 1 505 fois

Maquette de l’ISS

Attention, c’est énorme.

Cette compilation va vous demander plusieurs dizaines d’heures de travail. Autant le savoir tout de suite.

La maquette est au 1/100ème et demandera dans les 70 heures de construction. Bon courage.

L’archive contient 7 dossiers dans lesquels se trouvent:

  • la maquette de Zarya. En 1998, une fusée Proton place sur orbite le premier élément de la Station, le module Zarya (19 tonnes), construit en Russie. Comptez une dizaine d’heures.

image

  • la maquette de Zvezda. En 2000, une deuxième fusée Proton lance le module russe Zvezda qui s’amarre de façon autonome à Zarya. Comptez une vingtaine d’heures en raison du nombre important de détails.

image

  • la maquette d’Unity. Moins un mois après le lancement du module Zarya, la navette Endeavour ajoute le noeud de jonction américain Unity lors de la mission STS-88. Comptez environ 5 heures.

image

Ces trois maquettes réunies montre l’ISS telle qu’elle était en 2000.

image

  • la maquette de Z1. Z1 fut lancée en octobre 2000 par le vol STS-92 et fut utilisée comme point de montage temporaire pour la poutre P6 et des panneaux solaires attachée lors du vol suivant de la navette STS-97. Comptez 5 heures.

image

  • la maquette de Destiny. En 2001, la mission STS-98 (Atlantis) amène le laboratoire américain Destiny. La station dépasse dès lors de 13 tonnes les 100 tonnes sur orbite. Comptez 3 heures.

image

  • la maquette de Quest. Quest est le sas pour les sorties en scaphandres américains. Comptez 4 heures.

image

  • la maquette d’Harmony. C’est un module pressurissé de l’ISS qui contient des rangements (racks) pour fournir de l’air, de l’électricité, de l’eau et d’autres systèmes de survie pour les astronautes. Comptez 2h.

image

  • la maquette de ESP-2. En 2005, la navette amène une palette externe qui peut fixer un maximum de huit pièces de rechange ou de remplacement en orbite (ORU) pour l’ISS. Comptez 4h

image

  • la maquette de Kibo STS 124. Sa mission est de livrer le module pressurisé ( Japanese Experiment Module, c’est à dire la partie pressurisée (PM)) et le bras télémanipulateur du module expérimental japonais Kibo. Comptez 4h.

image

et enfin la maquette de la poutre P6. Comptez une dizaine d’heures encore.

.

Attention, les notices de construction détaillées sont en italien sur le lien source.

.

Télécharger la Maquette de l'ISS - 70h de travail - pdf (979 téléchargements)  – 17,7 mo

.

source et source

Laisser un commentaire