• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 1 148 fois

Photographier avec un sténopé

Une information et un test de Le Chab d’Astrocoolpix.

Pour réaliser cette image

image

Il vous ceci

image

La grosse difficulté est de piquer un trou »ad hoc », en effet la tache de flouté est proportionnelle à la taille du sténopé,mais la diffraction est inversement proportionnelle à l’ouverture.

Pas de problème de profondeur de champ et surtout c’est ouvert à F/D=300 et on se rend compte des poussières sur le capteur.

image

Pour réaliser le trou, l’auteur a utilisé du papier d’aluminium et fait une piqure d’épingle, l’estimation du diamètre a été faite en appliquant une règle de trois sur la projection du sténopé par un projecteur de diapo=0.3mm soit selon « PinholeDesigner » une focale équivalente de 45mm .
Réellement le trou n’était pas rond mais plutôt trapézoïdal , quelque fois obstrué par un débris métallique (aluminium)
Le fait que le cmos du Canon 350d soit plus petit que le format 24x36mm doit sûrement accentuer le flou du cliché…….

Sinon, ça existe dans le commerce les prix sont parfois prohibitifs, mais percé au laser……

Si cette technique vous intéresse, rendez-vous ici où tout est bien expliqué ou bien ici mais c’est en anglais.

.

Pour ce qui est des paramètres, il existe le logiciel PinholeDesigner qui permet de calculer focale et temps de pose pour ce type de photo.

image

.

Télécharger PinholeDesigner - us (19 téléchargements)   – 623 ko

.

source

Laisser un commentaire