• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 2 053 fois

Installer un capteur N&B ¼ de pouce sur une webcam Philips SPC900

Un nouveau tutorial de Ksyrium.

1 – Introduction :

L’on trouve sur Internet, la modification de diverses webcams Philips, par contre pas grand-chose sur la SPC900.

Après avoir tenté et réussi l’opération, j’ai décidé de rédiger ce document pour faciliter à d’autres le changement de capteur et éviter certains pièges.

2 – Avertissements :

Le changement de capteur nécessite une certaine « expérience » du fer à souder.

Il est préférable de disposer d’une station complète de soudage avec pompe à dessouder…

Ayant l’habitude de ce genre d’opération au travail ou parfois pendant mes loisirs, j’ai trouvé tout de même difficile le changement de ce capteur…

Si l’on n’est pas sûr de ses capacités, il vaut mieux passer par un professionnel (voir adresse en fin d’article).

3 – Le matériel nécessaire :

– Une webcam SPC900 Philips (trouvable assez facilement en occasion).

– Un capteur noir et blanc : Sony ICX-098BL. Capteur disponible en version « F » suffisante en planétaire ou « E » à privilégier pour la longue pose.

– De la tresse à dessouder ou mieux, une station à dessouder.

– Une mini perceuse avec des disques à tronçonner.

– De la très bonne soudure bien fine.

– Un fer à souder type électronique (30W) avec une pointe fine.

4 – Les choses sérieuses commencent :

A – Démontage de webcam :

Enlever l’objectif à l’aide d’un tournevis, il faut un peu forcer pour d’éclipser les 3 ergots en plastique.

clip_image002

Enlever les deux cotés de la webcam.

clip_image004

Ouvrir la webcam en deux parties, en se servant d’un tournevis pour appuyer sur les petits clips.

image

La webcam ouverte, il faut maintenant enlever les deux élastiques pour pouvoir accéder aux circuits imprimés

image

Désolidariser les deux demi-coquilles et retirer le connecteur blanc

image

Retirer les vis solidarisant les deux circuits imprimés

Désolidariser les deux circuits puis enlever les deux vis qui retiennent le plastique supportant l’objectif.

image

L’ancien capteur et le nouveau cote à cote…

clip_image014

clip_image016

B – Dépose de l’ancien capteur :

Attention cette opération est la plus difficile !

Pour cela, j’ai essayé tout d’abord d’enlever la soudure avec une pompe à vide spéciale. Le résultat n’est pas satisfaisant, car le circuit étant gravé en double face, les trous de passage des pattes du capteur ne sont jamais totalement nettoyés de leur soudure…

J’ai donc utilisé ensuite une mini perceuse et un disque à tronçonner pour couper les pattes du capteur le plus près possible de celui-ci .

!!! Attention au moindre faux mouvement le circuit risque la destruction !!!

Ci-dessous, la tronçonneuse miracle !

clip_image002[8]

image

Une fois les pattes du circuit coupées, on le retire puis l’on enlève la soudure (et le reste des pattes) pour obtenir des trous biens vides !

L’on utilisera pour cela la pompe à dessouder où alors en s’armant de patience de la tresse à dessouder…

image

C – Installation du nouveau capteur :

Il faut bien faire attention au sens de l’encoche sur le capteur !

Attention, le capteur sera détruit s’il est monté à l’envers !

image

L’on met en place le capteur. Puis on le « scotch » ensuite pour le maintenir.

L’on retourne le circuit imprimé pour le souder.

Il faut absolument que le capteur soit bien parallèle avec le circuit imprimé.

Pour cela, l’on peut se faire aider par une tierce personne qui plaquera fermement le capteur contre le circuit imprimé pendant les premières soudures.

L’autre solution est de replier les pattes aux extrémités du capteur puis ensuite de le souder.

En tout état de cause, après avoir effectué la première soudure, l’on vérifiera bien que le capteur est en place avant de continuer.

Ensuite, l’on soude toutes les pattes puis l’on inspecte son travail pour détecter un éventuel pont de soudure entre deux pattes.

Pour être efficaces et fiables, les soudures doivent êtres bien brillante et coulées. Si une soudure est matte ou fait un pâté (froide), il faut l’enlever (pompe) puis recommencer.

En tout état de cause, il vaut mieux s’appliquer dès la première soudure pour ne pas avoir à recommencer !

clip_image002[10]

Un fois le capteur en place, l’on peut peindre (vernis à ongle rouge) la diode led de confirmation de fonctionnement ou la supprimer. Pour ma part je trouve bien pratique d’avoir la confirmation que la webcam est bien branchée et reconnue par le PC.

image

Le travail est maintenant pratiquement terminé.

5 – Remontage :

L’on remonte en sens inverse les deux circuits imprimés puis l’on branche le câble usb dessus.

Ensuite, il faut la brancher la webcam sur le pc puis vérifier que l’on a bien une image à l’écran. Utiliser l’explorateur de Windows ou mieux le très léger logiciel Vidcap32.

Ne pas oublier que sans objectif, l’on ne verra que des variations d’intensité lumineuse en cachant le capteur…

Le travail « hard » est maintenant terminé.

6 – Pour utiliser sa webcam :

Passer le capteur en mode Raw noir & blanc.

Configurer le soft à chaque utilisation suivant le document PierroAstro.

7 – Les liens :

– Achat et/ou mise en place du capteur, pilotes XP et Vista, documentation de configuration du soft avant prise de vue et logiciel Vidcap32 :

o http://www.pierro-astro.com/

– Passage de la camera en mode Raw avec WcRmac :

o http://www.burri-web.org/bm98/soft/wcrmac/

– Le site de référence pour tout savoir sur la configuration de votre webcam et l’utilisation des logiciels dédiés :

o http://www.astrosurf.com/astrobond/ebrawf.htm

.

Télécharger le Tutorial pour installer une capteur N&B 1/4 sur une Philips SPC900 - pdf (86 téléchargements)   – 1,11 mo

.

Un commentaire

  1. Bien joué et beau tuto! ;)

    Astuce: Utilisation de l’emplacement de la led pour y connecter un obturateur électromécanique de caméscope. ;)

Laisser un commentaire