• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 2 092 fois

Intégrer un diviseur optique dans un Canon 350d

Une astuce toute en images réalisée par Orinel d’Astrocoolpix.

Il est parti sur l’idée d’intégrer un prisme dans la chambre du 350d.

.

Attention, il est évident que cette manipulation détruit la map auto des objectifs mais aussi le réglage du diaphragme , par contre ça ne cause aucune erreur de fonctionnement sur l’apn en mode manuel.
.
Le 350d normal avec son système de collimateur et le brochage pour les objectifs avant de tout enlever.image

Voilà qui est fait en partie

image

Vue de dessous: on voit la place qui est disponible, à noter que la plaque inox sera découpée et remise par la suite.

image

Les3 fils que l’on voit, vert noir et rouge ont été dessoudés. L’auteur a essayé de débrancher la nappe qui va sur les contacts , mais elle est en 2 parties (une qui va aux contacts et qui n’a pas d’influence et une qui va quelque part dans l’apn et si celle-ci est débranchée, l’apn devient fou, il déclenche en rafale juste en enclenchant la batterie, même pas besoin de l’allumer… donc il faut rebrancher vite cette nappe.
On aurait pu couper à raz la partie qui ne sert pas mais on n’est pas du tout sur du coup… alors ne pas insister.

image

Ensuite, il faut faire une découpe dans le plastique de l’apn pour ressortir un peu le prisme, sinon il y a un risque d’être trop court au niveau de la map pour la webcam, une petite barre en plastique a aussi été retirée car elle était sur le chemin…

image

La plaque est remise pour essai. il faut découper le carré qui représente le prisme, pour que le faisceau puisse passer, la portion de cercle bleu représente la position du PO de la webcam, à noter qu’il faut virer l’écrou pour la vis de pied photo, et poncer à fleur un petit téton qui est pile poil sur le PO.

image

La coque du 350d est découpée pour accueillir le PO qui sera fixé sur la plaque inox, et non pas sur la coque.

image

Voilà ce que ça donne avec la partie de PO, raboté à la demande et raccourci pour avoir le bon tirage pour la map.

image

La webcam (spc 900 modifiée longue pose) a été démontée et l’électronique a été placé dans un boitier afin d’avoir le capteur à raz pour gagner encore du tirage, une douille en 31.75 à la longueur voulue sera placée dessus lorsque des essais seront faits avec le prisme.

image

un prototype du tube acier de 12.5 mm de coté qui va accueillir le prisme

image

Le prisme devrait se trouver dans cette position au final, ce qui le met vraiment très prés du capteur du 350d, sans pour autant affecter le faisceau qui arrive au capteur.

image

Découpage de la plaque inox et collage du prisme (l’intérieur du prisme a été peint en noir.)

image

La plaque remontée sur l’apn

image

Le prisme a été commandé chez Surplus Shed aux us, prix frais de ports compris 10 euros (15$) vive l’euro !!! (l’état est neuf, super bien emballé, pour le même produit en vrai neuf il faut compter pas loin de 100 euros voir plus)
Pour le reste ce sont des bouts de pièces de récupération, 15 euros de colle et la boite pour la webcam (3,5 euros dans un magasin d’électronique), rien d’autre n’a été acheté.

.

Mise en position du prisme dans la chambre de l’apn (pratique les cures dents)

image

Collage de l’ensemble sur la plaque inox

image

Avec la coque remontée, mais il va être nécessaire de recouper le tube qui est trop long (mais cette sur-longueur a facilité le positionnement.

image

Vue de dessous avec le PO collé lui aussi

<i
mg title= »image » style= »border-right: 0px; border-top: 0px; display: inline; border-left: 0px; border-bottom: 0px » height= »518″ alt= »image » src= »http://www.astrolabo.com/images_live_writer/IntgrerundiviseuroptiquedansunCanon350d_D33E/image_18.png » width= »580″ border= »0″ />

Les premiers essais ont été faits avec un oculaire et le résultat était encourageant, (de jour, belle image lumineuse et piquée, pas de franges de couleurs… c’était très propre)
Avec la webcam installée et en place sur le scope, Lionel a utilisé pour les réglages (enfin les tests de map plutôt) un tube pvc qui se recoupe facilement et qui permet d’ajuster la longueur idéale rapidement d’un simple coup de scie. Dans cette position, la MAP est tip top (essais de jour sur des arbres à 4 ou 5 km) sur le 350d et aussi sur la webcam.

image image

L’image de jour semblait très très bonne, à confirmer sur une étoile. en mettant oeil à la place de la webcam les 3/4 du primaire sont visibles, donc il est probable de capturer pas mal de lumière…

Il y a  quand même pas mal d’heures de bricolage (en y allant à taton de peur d’abîmer quelque chose), quelques gouttes de sueur et aussi pas mal de temps passé pour les essais.
La nappe qui allait vers les contacts d’objectif a été coupée parce qu’elle gênait et pouvait  produire un court-circuit dans l’apn si un contact venait à toucher du métal… (on peut couper sans risque, mais juste cette partie, pas celle qui plonge dans l’apn et qui est vitale)

Des tests ont été réalisés surtout pour valider le principe.

Avec un 250/1200 et une SPC900 longue pose, il y a toujours au moins 2 étoiles dans le champ de la webcam. Guidemaster s’en accommode sans aucun problème même si leur forme est en “banane”!

image

En calibrant sur une étoile avec les paramètres par défaut, voilà le résultat après 3 heures de guidage. Vraiment excellent !!!

image

Bien entendu aucune flexion n’est décelable.

Voici la registration de 2h 30 d’autoguidage, à peine 2 pixels de bougé. Aucun regret de la part de l’auteur, on le comprend.

image

A vos cutters et tube de colle maintenant.

.

Télécharger le Tutorial pour intégrer un diviseur optique sur un 350d - pdf (130 téléchargements)  – 929 ko

.

Laisser un commentaire