• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 1 679 fois

Résistance chauffante

Un bricolage réalisé par Philippe d’Astrocoolpix.

Ce bricolage est adapté à une lunette de 80 mm.

Tout d’abord se procurer les fournitures suivantes :

  • 1 circuit NE555N
  • 1 transistor TIP122
  • 6 résistances de 3.3 Ω
  • 1 résistance de 6.8 KΩ
  • 1 résistance de 10 KΩ
  • 1 résistance de 51 KΩ
  • 1 condensateur chimique de 1 µF, attention à la polarité !
  • 1 condensateur MKT de 10 nF
  • 2 diodes 1N4007
  • 1 potentiomètre de 1MOhm linéaire
  • 1 LED Ø 3m/m rouge
  • 1 plaque à essais
  • 1 petit boitier : 70 x 50 x 25m/m
  • Du fil en 0.75 pour l’alim en 12V et du fil souple en 0.20 pour les résistances, pour le fil d’alim de chauffe, j’utilise du fil souple de téléphone.
  • 1 mètre de sangle
  • Du Velcro (appelé aussi scratch par certains).
  • Un pistolet à colle à chaud
  • 1 fiche d’alimentation ou prise allume cigare suivant votre installation.

TOTAL de l’investissement : 17.00 Euros avec les 7.00€ de frais de port compris ; Aïe !!!

Le schéma et le lien où le consulter pour toutes les explications complémentaires : http://www.astrosurf.com/astro-clic/resistance_chauffante.htm

La nomenclature sur le schéma ci-dessous est donnée pour un télescope de 200m/m.

Le montage :

Je soude en série les 6 résistances de 3.3 Ω sur une longueur de 360 m/m + un fil de retour lui aussi de 360 m/m ;

Ma lunette de 80 a un pare buée de 116m/m de Ø, soit 116 x 3.1416 = 364m/m de circonférence.

Le fil d’alimentation de chauffe en fil de téléphone souple sera soudé directement à chaque extrémité.

Je place la résistance obtenue de 360m/m sur une moitié de sangle, ici 410m/m, puis je replis par dessus l’autre moitié de 410m/m,

La résistance ainsi prise en sandwich, je fixe les bords de la sangle à la colle à chaud.

Le montage fil de résistance et fil d’alimentation de chauffe soudé en bout du fil résistif avant collage de la sangle est terminé avec les 40m/m de Velcro posé et collé.

On obtient une sangle chauffante de 365m/m de circonférence.

Le circuit réalisé sur de la plaque à essais perforée est monté dans un petit boitier de 70 x 50 x 25m/m. On peut voir sur la sangle le Velcro.

Un gros plan !!

Voici le boitier et la sangle chauffante, un petit trou de Ø 3m/m à été fait sur le boitier afin de laisser apparaître la LED.

Sur le pare buée de la lunette.

J’ai réalisé deux sangles de chauffage, elles sont connectées en parallèle sur le même boitier, une pour la lunette de 80 et une pour la lunette guide.

Le montage est alimenté par un petit transfo délivrant en sortie du 12V= & 1500mA.

Sur le terrain c’est alimenté par une batterie 12V – 7A.

Si je ne me suis pas trompé dans mes calculs le double montage consomme 1.3 A, ce qui me laisse 5h00 d’autonomie sur le terrain.

.

source

Laisser un commentaire