• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 1 549 fois

Collimater un SC avec le masque de Duncan

Inspiré d’un article anglais.

Comment fabriquer un masque Duncan

Matériel: cutter circulaire, cutter classique, rapporteur, morceau de carton pouvant être découpé avec précision.

La première étape est de découper un cercle de carton qui va masquer l’ouverture entière de votre SC en utilisant le cutter circulaire. Capture d’écran 2014-11-30 à 11.05.22

La deuxième étape consiste à tracer des lignes en travers du disque à 60° d’intervalles en utilisant le rapporteur.

Capture d’écran 2014-11-30 à 11.05.28

 

La troisième étape consiste à découper 3 fenêtres alternées de 60 o sur le diamètre extérieur (correspondant au bord de la lame de Schmidt) .

Capture d’écran 2014-11-30 à 11.09.47

 

La quatrième étape est de permettre l’accès aux vis de collimation en évidant le centre du disque.

Capture d’écran 2014-11-30 à 11.09.53

Utilisation:

Il est important d’atteindre l’équilibre thermique avant de collimation.

Pointez le télescope sur une étoile assez brillante comme vous le feriez pour la méthode de collimation normale. Le masque Duncan est placé sur la lame de Schmitt, de sorte que chaque vis de collimation soit en face des fenêtres découpées. Pour mener à bien cette opération, un fort grossissement de l’ordre de 400x est nécessaire. Une Barlow peut être utilisée si vous manquez de focale.

Capture d’écran 2014-11-30 à 11.13.15

 

Lorsque la mise au point n’est pas bonne, vous devriez voir trois lignes courbes correspondant aux fenêtres découpées (1).

Lorsque vous réglez la mise au point, vous verrez les trois lignes qui se déplaceront vers une centre commun,  il est susceptible qu’il y aient des écarts entre eux ( 2).

Chaque ligne correspond à la vis de collimation opposée à la ligne, ceci permet d’ajuster chaque vis de manière à amener chaque ligne vers le centre pour former un Y majuscule à l’oculaire.(3).

Pour atteindre la meilleure mise au point  avec le masque encore attaché, il faudra régler le focuseur de manière à ce que les 3 lignes se croisent en formant une petite étoile à 6 branches (4). 

Capture d’écran 2014-11-30 à 11.18.08

 

Vous pouvez maintenant retirer le masque Duncan. La collimation est réalisée.

source

Un commentaire

  1. Merci Denis pour ce « truc », je pense qu’il est aussi utilisable sur un Dall-Kirkam (Mewlon), je vais essayer.

Laisser un commentaire