• ASTROLABO EST HEBERGE MAINTENANT PAR ASTROSURF grâce à Jean-Philippe Cazard.

    Merci à Bernard, Mathieu, Hervé, Eric, Pierre L., Régis, Jean-Noël, Anthony, Pierre, Jean-Sébastien et Lionel POUR LEUR DON.

Affiché 441 fois

Nikon D810A, un nouveau reflex « défiltré astro ».

Le nouveau NIKON D810A « défiltré astro » vient d’être été annoncé.

La présentation de Chasseur d’Images :

« C’est un reflex totalement inattendu que vient de dévoiler Nikon: un D810A spécialement conçu pour la photo d’astronomie! L’appareil reprend les caractéristiques du D810, mais dédié astro, il reçoit un capteur spécialement filtré et une programmation adaptée aux poses très longues et aux exigences de cette discipline.

Attention, voici un reflex très spécialisé! Le nouveau Nikon D810A a, en effet, été entièrement… et quasi uniquement, conçu pour l’astronomie. Pour cela, son capteur, identique à celui du D810, a été retravaillé et spécialement filtré pour restituer de meilleures images lors de l’observation du ciel. Son filtre infrarouge a été modifié afin d’être quatre fois plus sensible à la fréquence de H Alpha de 656 nanomètres propres aux objets lointains. De plus, la programmation du boîtier a été revue, afin qu’il supporte plus facilement très longues expositions, Live View prolongé, Time Lapse et acquisition d’images multiples.

Résultat, ce D810A sera quasi impropre à la photo courante, le rendu de certaines couleurs (notamment les feuillages en plein jour) n’étant pas correct et un simple réglage de la balance des blancs ne pouvant suffire à corriger son filtrage très particulier. C’est donc un véritable outil scientifique que Nikon met à la disposition des professionnels et des grands experts, amateurs de ciels profonds et d’obsevations astronomiques, avec ou sans instrument spécialisé.

On se souviendra que Canon avait déjà présenté des boîtiers similaires il y a quelques années (EOS 60Da en avril 2012 et EOS 20Da en 2005) qui ont rencontré un réel succès dans les milieux spécialisés (le 60Da est d’ailleurs toujours en vente, au prix de 1500€ environ). Ce Nikon risque donc d’être accueilli très fabvorablement sa spécificité et son prix musclé (3.699€) ne constiutuant certainement pas un frein pour la clinetèle à laquelle il se destine.

Nous n’avons, pour l’instant, vu qu’un prototype, l’appareil n’étant pas annoncé avant la fin du mois de mai. « 

L’article complet de Chasseur d’Images est ICI

D810A-Dessus

Laisser un commentaire